L’éducation est le secteur clé pour le développement de chaque communauté. Elle connait un problème sérieux au Togo et surtout dans les milieux ruraux. C’est ainsi que la Team s’est déplacée dans le petit village de Tsikplonou Kondji, une localité située à cinquante (50) kilomètres de la ville de Lomé, la capitale du Togo pour apporter du réconfort aux élèves et aux enseignants de l’Ecole Primaire Publique de Tsikplonou Kondji dans le cadre du projet « Asi Lé Asi mé » pour une éducation de qualité, un projet initié par la Future Team Togo.

Vous verrez sur l’image ci-dessus que l’école est en majorité composée d’abris de fortune considérés comme des classes. Le corps enseignant manque cruellement de matériel didactique pour former efficacement les enfants. Le comble est qu’en période de pluie, il n’y a pas classe.

« Asi Lé Asi mé » dans le dialecte Ewe, une ethnie du Togo, signifie « œuvrons ensemble ». Ainsi « Asi Lé Asi mé » vient mettre ensemble les différentes organisations œuvrant pour développer une éducation de qualité et aider nos jeunes frères dans les villages. Nous travaillons ensemble pour aider notre pays dans ce sens et donner du sourire aux villageois en leur offrant aussi de quoi se vêtir. Il est à sa première édition, regroupe cinq (5) organisations (Future Team Togo, SER TOGO, ADAH, YOUTH AWAKE et JLEET) et est ouvert à toute autre organisation nationale ou internationale ayant la bonne volonté d’aider les enfants à la base dans leur éducation et le développement de leur milieu de vie. Nous l’inscrivons dans la durée et d’autres éditions suivront bientôt pour aider d’autres villages. Nous sommes ouverts à toute contribution pour apporter assistance à ce projet.

Au cours de l’événement,  les meilleurs élèves des examens du premier trimestre ont été primés et les quiz ont permis à d’autres élèves de gagner des prix et des vêtements leur ont été donnés. Ce fut une très belle activité qui a comblé toutes nos attentes. Nous avons apporté la joie à toute l’école et encouragé d’autres élèves à faire plus d’efforts pour gagner aussi des cadeaux lors de notre prochain passage.

Comme problèmes rencontrés par l’école, nous pouvons citer le manque de salles de classe, de pompe pour l’approvisionnement en eau potable, d’outils de travail, de tables-bancs, de la réfection de leurs latrines, d’une cantine scolaire et l’état du sol en période de pluie qui ne favorise pas l’accès aux salles de classes.

Nous réfléchirons et chercherons ensemble des partenaires pour venir en aide à cette école et permettre à nos jeunes frères de s’en sortir car ils constituent l’avenir du pays et du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE