La Journée Internationale de la Jeunesse est placée cette année sous le signe de l’éducation. Comment devons-nous repenser l’éducation pour permettre à la jeunesse de se pendre en main et participer au développement du pays, du continent voire du monde?

La jeunesse africaine et spécialement celle du Togo est confrontée depuis plusieurs années à des difficultés qui freinent son évolution. Elle pense la plupart du temps que c’est la faute à nos dirigeants qu’elle attend sans suite favorable. Ces derniers aussi pensent que la jeunesse ne fait plus d’efforts pour s’en sortir.

Revoir notre éducation depuis la base et l’adapter aux réalités du monde actuel sera très bénéfique pour le Togo et sa jeunesse. Une éducation qui fera de telle sorte qu’on ait une jeunesse plus entreprenante qui oeuvre pour le développement durable.

Dans ce sens, la Team profite de cette journée pour lancer un appel à toute la jeunesse africaine à travers sa formation sur les Google Digital Skills et une sensibilisation sur l’éducation et les ODD. Cette formation a permis aux participants d’approfondir leurs connaissances sur le numérique et comment entreprendre à travers le numérique qui ouvre les portes sur le monde entier.

Repenser l’éducation peut être une clé pour permettre à la jeunesse de se lancer définitivement sur la voie du développement durable en étant plus dynamique, plus entreprenante et en suivant le modèle anglophone qui consiste à passer plus à l’action.

LAISSER UN COMMENTAIRE